© 2016 originally by Design for life

Proudly created with Wix.com

Prière de ne pas déranger!

July 15, 2019

 

Qu’est ce qu’il y a qui cloche chez nous les mamans ? 

Pourquoi a-t-on tant de misère à prendre du temps pour soi? 

Pourquoi se sent-on si coupable quand on finit par penser un peu à nous ? 

 

La vie de maman c’est beau, c’est naturel, c’est magique. Je n’échangerais cette vie pour rien au monde. J’embrasse la maternité (et tout ce qui vient avec) avec passion mais on ne va pas se mentir, être parent ce n’est pas toujours rose. Let’s keep it real, il y a des jours où je suis tellement exténuée que je me dis qu’une pause est nécessaire.  Pour moi, pour eux. 

 

Parce que je ne suis pas une bonne version de moi-même lorsque je suis au bout du rouleau. 

 

Parce qu’on ne peut prendre soin de ceux qu’on aime quand on ne se supporte plus.

 

Je sais que pour certaines cela n’est pas facile.  J’entends déja certaines dirent « non je n’en ai pas besoin, ma vie de maman à temps plein me satisfait à 100% » ou «c’est mon rôle de m’occuper 24h/24h de mon(mes) enfant(s)»  et ELLES ONT LE DROIT.  

 

Mais il y en a d’autres, pour qui le temps pour soi, pour son couple est aussi une priorité.

 

Pour ma part, je pense qu’il est important de décompresser d’une manière ou d’une autre. Que ça soit pour quelques heures ou pour quelques jours, parfois maman a besoin d'ouvrir une parenthèse pour s'isoler, pendant un court instant, de son rôle de mère.  

 

Pourquoi est-ce si difficile?

 

- Parce qu’on à de la misère à lâcher prise.

 

- Parce qu’on ressent de la culpabilité  lorsqu'on laisse quelqu’un d'autre prendre soin de son enfant .  Ce maudit #momguilt qui pèse lourd sur nos épaules.

 

- Parce qu'on a peur des jugements des autres. Y compris ceux de l'autre parent. 

 

- Parce qu’on manque de temps en général . 

 

Toutes ces raisons n’excusent pas le fait qu’il ne faut pas s’oublier, SOI. Sa santé mentale, son corps, sa paix intérieure, ses sentiments. 

 

Alors, que ce soit pour se remettre d’une période plus rough avec les enfants  ou tout simplement parce que l’occasion se présente, il faut dire oui au petit moment pour soi. 

 

Oui, à la pause que l’on s’accorde quand on part souper en amoureux dans un restaurant romantique. 

 

Oui, à la marche qu’on prend seule autour du pâté de maisons pendant que papa sert le souper aux enfants.

 

Oui, aux échanges entres amies autour d’un brunch en discutant de cododo qui ne finit plus, de temps de télévision accordé et de charge mentale. 

 

Oui , au fameux bain moussant quasi-mythique qui a le même effet que de passer une semaine dans un tout inclus. 

 

Alors, 

 

Pense à toi un peu quand tout ce que tu fais à longueur de journées c’est penser aux autres. 

 

Share on Facebook
Please reload

SUIVEZ-MOI
  • Black Facebook Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon
POSTS EN VEDETTE
Please reload

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS