© 2016 originally by Design for life

Proudly created with Wix.com

Arrête, respire et compte jusqu'à trois...

November 27, 2019

 

L'autre soir, je me suis surprise à taper les mots suivants dans mon moteur de recherche : « trucs pour être patiente avec ses enfants » Ça m'a sorti des sites du genre : « Devenir une maman zen », «Comment ne pas crier sur ses enfants. »

 

Oui, maman énervée que je suis, veux devenir une maman plus posée, moins crinquée.

 

Le stress de la routine «metro-boulot-dodo», mélangé à l'insuffisance d'heures de sommeil et au manque de lumière dans la journée, font en sorte que ces temps-ci mon réservoir de patience est à E. 

 

 

«Arrête, respire et compte jusqu'à trois»

 

C'est ce qu'on nous propose de faire sur la majorité des sites consultés lorsqu'on se sent dépassée et qu'on est sur le bord de hausser la voix sur notre enfant. 

 

 

En théorie, c'est facile ... Dans la réalité c'est plus dure, moins jolie. Dans la vraie vie, pas grand monde a la patience de Doris, la maman de Caillou (son nom aussi je l'ai googlé, lol )

 

Pourquoi? Parce qu'on fonctionne très souvent par réflexe. Parce que c'est plus facile de se faire comprendre tout de suite, quand on parle fort.  On sait qu'à court terme, ça marche sans vraiment penser aux conséquences à long terme.  Mais aussi, parce que la maman parfaite n'existe pas. Parfois, elle s'impatiente. Parfois, elle perd le contrôle. 

 

« Personne n’est capable de vous contrarier sans votre consentement. » Eléanor Roosevelt. 


Donc, si l'on se fie à cette chère Mme Roosevelt, je suis la seule responsable de mon pétage de plomb même quand ça fait 20 fois que je répète à mon enfant de lâcher la maudite porte du réfrigérateur ou que je lui dis pour la cinq-cent-quatre-ving-troisième fois d'enfiler ses bottes ou de ranger ses jouets.  

 

N'empêche que c'est vrai, par contre. On choisit de s'énerver quand il y a d'autres options possibles. 

 

C'est un travail qu'il faut faire sur soi en tant que maman. Essayer de trouver le calme quand c'est le chaos. 

 

Étant une personne émotive , il est difficile pour moi, d'avoir le contrôle de mes émotions.  Encore moins lorsque plusieurs facteurs extérieurs nuisent à mon humeur général. Pourtant, c'est primordial de prendre du recul afin d'appliquer les bonnes mesures disciplinaires auprès de ses enfants. 

 

 

 

Donc, je me dois de trouver des astuces.

 

Pour moi-même, pour mes enfants. 

 

Parce que perdre le contrôle montre seulement que je suis dépassée, sans ressources.

 

Parce que crier, c'est demandant physiquement et mentalement. 

 

Parce que ce n'est pas le bon exemple à montrer car à son tour il criera sur ses pairs lorsqu'il fera face à une situation où il sent qu'il perd le contrôle. 

 

En tant que parent, parfois on perd nos batailles, d'autres fois on tient notre bout. L'important est de faire de son mieux pour que nos petits grandissent dans un environnement sain. 

 

Et je te dis ça de même, même si parfois il t'arrive de crier, t'es une bonne mère pareil ;) 

 

Et vous, quels sont vos trucs pour trouver la « maman zen » en vous ? 

 

Photographies de Mylene Hebert 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

SUIVEZ-MOI
  • Black Facebook Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon
POSTS EN VEDETTE
Please reload

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS